mardi , septembre 25 2018
Accueil / Mbour / SECTEUR DU TOURISME À MBOUR : Une situation apocalyptique !

SECTEUR DU TOURISME À MBOUR : Une situation apocalyptique !

[template id=”821″]

 

Désespoir et désolation ! C’est le constat fait par le secrétaire général du syndicat national de la Confédération des travailleurs du Sénégal hier, après avoir terminé de visiter les hôtels dans le département de Mbour. Fort de ce constat, Mody Guirro demande à l’Etat d’intervenir.

Le constat de Mody Guiro, secrétaire général du syndicat de la confédération nationale de travailleurs du Sénégal, est amer, après avoir fait le tour des hôtels de la Petite côte. “J’ai tenu à faire le déplacement pour voir la situation qui sévit dans le secteur du tourisme. Déjà depuis quelques mois, nous avons été saisi par Mamadou Diouf, le secrétaire départemental dudit syndicat, pour attirer notre attention”, a-t-il dit après la tournée. Car son constat est alarmant : “Nous assistons à des hôtels qui ferment, des salaires impayés, des prises en charge sociales déficitaires”, énumère-t-il. “Les hôtels qui n’ont pas mis encore la clé sous le paillasson ont été coupés d’électricité, faute de paiement”.

Depuis quelque temps, les syndicalistes ne cessent de tirer sur la sonnette d’alarme. Et la crise rampante du début a fini par atteindre un niveau inquiétant. Au domaine de Nianing, l’hôtel va déposer le bilan ce mois de mars et la majeure partie des employés sont remerciés et à l’hôtel Savana, jusqu’à la journée d’hier, le réceptif n’a enregistré que 4 clients. Saly qui auparavant était quasiment une ville de touristes s’est vidé de son monde et les hôteliers tirent désormais le diable par la queue.

Pour remédier à cette situation, Mody Guirro interpelle le président de la République et son gouvernement. “Nous lançons un appel à l’Etat pour réfléchir dans des délais raisonnables, en invitant les partenaires, hôteliers et employés y compris, à un dialogue inclusif, en vue de relancer le secteur”, propose-t-il. Pour relever le défi, le syndicaliste demande une synergie des forces. “Il faut conjuguer les forces pour sortir de cette zone morte. Car le secteur du tourisme est un secteur porteur où des milliers de pères et de mères de familles gagnent leur vie. Ne serait-ce que pour cela, l’Etat doit accompagner les entreprises qui agonisent au lieu de les regarder fermer un à un”, suggère Guirro.

Ainsi, le secrétaire général demande à l’Etat de faire vite et de trouver une solution définitive, même s’il reconnaît les efforts fournis par l’agence du Tourisme pour vendre la destination du pays. A ce propos, Mody Guirro estime que la campagne de communication pour prouver qu’il n’y a pas de maladie à virus Ebola dans notre pays ne doit pas être seulement l’affaire de cette agence, mais aussi des ambassades et de la presse.

Source : Enquête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…