Séminaire du CEEDD de renforcement des moyens techniques et intellectuels du citoyen pour le rendre apte au contrôle de l’action publique

Dans le cadre du suivi de son programme, le CEEDD (centre d’écoute et d’encadrement  pour un développement durable) était cette fois ci à la mairie Thiès-ouest, pour un suivi de la formation lancée en mars dernier.

Pour rappel, ce séminaire de formation de 2 jours est consacré au renforcement des moyens techniques et intellectuels du citoyen pour le rendre apte au contrôle de l’action publique.

C’est donc un  bilan d’étape portant selon M. Diop sur les 05 objectifs qu’ils s’étaient fixés : l’aménagement des espaces verts, l’élaboration d’un budget participatif, le ramassage des ordures, la sécurité et la réhabilitation de l’école Ibrahima Jacques Gaye.

D’après le comité de suivi de 12 membres qui s’est réuni  mensuellement, l’évaluation révèle de bonnes dispositions du Mairie, des chefs des services techniques, de l’aménagement et des conseillers municipaux.

Sachant qu’il y avait dans ce cadre  de concertation des représentants des  ASC, des comités de santé, la satisfaction du délégué de quartier Cheikh Mbengue et Elhadji Alassane Ndiaye Président de la commission des structures de base semble compréhensible.

Pourtant, malgré cet optimisme, des difficultés de remplissage des fiches de suivi et documents administratifs doivent être comblées pour permettre au citoyen de participer à la vie de la cité.

Suite à cette formation, ils seront de bons relais citoyens et acteurs du développement pour sortir de l’informel et obtenir la transparence dans la gestion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.