Sommé de régulariser 8 signatures, Idy dépose 176 parrains et avertit le Conseil constitutionnel

idrissa-sseck-Parrainnage

La coalition Idy 2019 a déposé bien plus des 8 parrains invalidés par le Conseil constitutionnel pour compléter ses parrainages. Ses partisans de Ziguinchor ont pu mobiliser 176 signatures déposés au greffe du Conseil constitutionnel. «Le conseil constitutionnel nous demande de régulariser pour 8 parrains mais nous avons déposé 176 signature c’est-à-dire nous avons déposé 22 fois plus que ce qu’ils nous ont demandé en termes statiques. Nous avons la garantie absolue que notre candidat va passer», a fait savoir le porte-parole du parti Abdourahmane Diouf.

Pour cette fois ci, il n y a pas de risque d’invalidation des signatures, rassure Moustapha Badji, le coordonnateur départemental de Rewmi à Bignona. « Ces nouvelles signatures concernent des militants engagés du parti dans la région et qui étaient en déplacement pendant la période de collecte » , a fait savoir M. Badji, membre du secrétariat national du parti Rewmi.

Le mandataire d’Idrissa Seck tient cependant à mettre en en garde les 7 sages en ces termes  : «nous lançons une alerte parce que quand le conseil constitutionnel par un mécanisme que personne ne comprend a été en mesure de dire à un candidat je rejette 36 000 de vos signatures pour plusieurs motifs, ils auront peut être le cran de dire à un candidat que j’invalide vos 176 signatures. Mais nous les attendons à pied ferme.»



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.