Témoignage Youssou Ndour levée de corps de Sidy Lamine Niass

Suite au décès du PDG du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niass, le défunt semble réussir l’unanimité autour de sa personne qu’il n’a jamais pu obtenir de son vivant.

N’est pas cela qui justifie le titre de son ouvrage « Un étranger parmi les siens ? »

Tous les témoignages, tous objectifs cependant, vont dans le bon sens, à l’instar de celui de Youssou Ndour : « Sidy Lamine Niass était pour mes parents et pour moi un homme utile, un voisin conscient de ses responsabilités, et un chef religieux. C’est lui qui nous a donné l’exemple et encouragé à investir dans la presse. Il a été un patriote sincère dont le patrimoine est à sauvegarder et préserver ».

En souhaitant bon courage à ses enfants, sa famille et ses employés, l’artiste et patron du groupe GFM a montré qu’au Sénégal, il est bien vrai que « benn bop la ken manu ko xar niar » (une tête indivisible).

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.