lundi , septembre 24 2018
Accueil / A la une / Le centre psychiatrique « Dalal xel » : Accés compliqué, les malades mentaux pullulent à Thies

Le centre psychiatrique « Dalal xel » : Accés compliqué, les malades mentaux pullulent à Thies

[template id=”821″]

Situé à la sortie de Thiès, précisément sur la route de Tivaouane, le centre psychiatrique « Dalal xel » qui traite de la santé mentale des populations, travaille avec des donnés avec la direction du ministère de la santé. Malgré le silence plat qui règne alentour, l’établissement qui dispense  aussi des soins externes, est très fréquenté. Malheureusement la structure est très difficile d’accès pour les nombreux malades qui viennent de partout mais ce décor est l’arbre qui cache la forêt : les malades mentaux qui errent faute de centre d’accueil ainsi que  la prise en compte globale de la  santé mentale  des femmes affectées après l’accouchement.. .

Devant le grand portail du centre, « Dalal Xel » , de nombreux véhicules particuliers débarquent ou attendent des patients. Parfois, s’occupe des problèmes de santé mentale des populations. On assiste parfois à des scènes insolites telles celle de cette dame imposante qui donna beaucoup de difficultés à son accompagnant, en refusant catégoriquement de faire pied à terre, d’entrer dans l’auspice…

 Les contraintes de la problématique, les pistes à explorer…

Sur les lieux, nous avions pu rencontrer quelques malades qui reconnaissent la qualité des soins mais regrettent les rendez- vous médicaux monnayés à 2500Fcfa trop rapprochés  et les complications réelles pour se faire admettre dans cet hôpital avec une capacité d’accueil faible . De même, les modalités d’admission semblent très contraignantes.  Il est devenu une nécessité d’aider les malades mentaux de la ville par  la création d’autres centres d’accueil quand on connait  le flux de malades qui nous viennent de la sous-région via le train Dakar Bamako et la prise en charge de femmes qui souffrent de troubles mentaux post-accouchement des cas dont l’issue est souvent fatale.  En témoignent  le cas de ce malade mental retrouvé mort dans un canal. A ce titre , les pouvoirs publics sont interpellés et ont l’obligation morale de trouver une solution à ces malades qui errent et pouvant  être sources de danger.

Voici l’avis de quelques malades et accompagnants trouvés sur les lieux :

Une jeune femme ,Sokhna Amy, 22 ans habitant à Nguinth accompagne son grand-frère malade Serigne C. Ndiaye 40 ans et résidant à Touba Toul. Ce dernier fréquente le centre depuis deux ans;  « Mon frère a une crise « douce », il n’est pas agité on peut même dire qu’il était indolent presque amorphe. Mais depuis qu’il a commencé ses traitements au niveau du centre, il va beaucoup mieux. Il avait interrompu son traitement et avait rechuté … » Renchérit l’accompagnatrice fluette et dépigmentée ; elle étreint machinalement  une plaquette de comprimés et un bulletin de rendez-vous médical. Son frère devra revenir en consultation le 08 avril prochain. Interpellé, Serigne Cheikh, le regard vague dit bien se porter maintenant, il invoque la volonté divine sur ses ennuis de santé.
Le malade Yankhoba Thioune. la quarantaine, vient de Noto Gouye Diama ; il connait bien le circuit qu’il emprunte depuis un an. « Je n’ai pas de problème mental à proprement parler, seulement,  j’avais  des maux, des lourdeurs impossibles au corps…

Une autre malade qui a  préféré garder l’anonymat est une ancienne élève en première de l’Acapes à Nguinth . Elle fréquente le centre psychiatrique depuis l’année  passée ,après avoir souffert de surmenage intellectuel. Elle reconnait la qualité des soins et dit se bien porter après un traitement bien suivi. 

Pour sa part, le Frère François Faye , directeur de « Dalal Xel »  a  souligné le caractère social de l’établissement qui ne demande qu’une modique contribution aux traitements des malades mais force est de constater que beaucoup reste à faire vu la forte demande des population en l’espèce…

Saliou Ndaw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…