mardi , août 21 2018
Accueil / A la une / Thiès : des pèlerins de retour commentent le magal…

Thiès : des pèlerins de retour commentent le magal…

[template id=”821″]

 

Pour les mourides “sadikh”, authentiques, les lampions du grand magal de Touba ne s’éteindront qu’après la grande prière du vendredi, une aubaine pour terminer en beauté les sacrements qu’ils sont venus accomplir dans la ville bénie mais certains pèlerins tous aussi pétris de foi, évoquent leur retour impromptu pour des  raisons sociales ou de santé. Ils donnent leurs avis:

Barra khouma 69ans demeurant à Cité Senghor: “je suis rentré sans attendre la prière du vendredi puisque celui qui m’a amené à bord de son véhicule devait rentrer pour préparer un voyage dans la sous-région. je ne connais que “Daaray Kamil”, (la bibliothèque islamique) où je passais des heures à lire des khassaides de Serigne Touba. Les “berndel” ( l’hospitalité mouride) m’ont beaucoup impressionné…”

Quant à Mously Seck, 25 ans,  originaire de Pout  ,  vendeuse de friandises de son état, “Pour moi,  le magal de cette année lui parait plus mobilisatrice et les problème de salubrité et de pénurie  d’eau que je connaissais dans mon site d’hébergement se sont bien amoindris. Nous avions bu , mangé à satiété . Nous avons fait de bonnes affaires pour la vente . le seul problème que j’ai est le manque de sommeil car il faut garder les yeux ouverts toute la nuit et bien camoufler sa bourse.

Sur la nationale 1, Abdallah, Latyr , Amdy de jeunes  thiessois, la vingtaine,  habitent au nord de  la banlieue de la cité du rail ; le sac aux dos,  tenaient des branches de ” ngeer”, plantes  réputées efficaces pour des problèmes pulmonaires comme le rhume, la toux. Ils disent avoir bien vécu le magal en bon talibés, en faisant des ziar à  des marabouts et visité des mausolées Ils affirment ne pas venir uniquement pour les  “berndels”, ces mets, boissons préparés pour la circonstance.  Ils sont rentrés plus tôt  avec  que prévu à cause d’un état palustre d’un membre du trio.

Néanmoins, ils reconnaissent avoir profité du voyage pour acheter des objets d’usage courant  comme des montres , des lunettes, des tee shirt à des prix  modiques…

Saliou Ndaw

A PROPOS DE Yacine

Voir aussi

Pénurie de pomme de Terre: A Thies Les commerçants alertent et indexent le ministre du commerce Alioune Sarr

Partagez sur Whatshapp En cette veille de Tabaski où les besoins sont multipliés par 1000, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…