mercredi , septembre 19 2018
Accueil / Dépêches / THIES – DETOURNEMENT PORTANT SUR PLUS DE 100 MILLIONS DE FRANCS A TRANSRAIL : Plusieurs cheminots épinglés et placés sous mandat de dépôt

THIES – DETOURNEMENT PORTANT SUR PLUS DE 100 MILLIONS DE FRANCS A TRANSRAIL : Plusieurs cheminots épinglés et placés sous mandat de dépôt

[template id=”821″]

 

Des agents de la défunte Société nationale des chemins de fer (Sncs), devenue Transrail, ont été placés sous mandat de dépôt. Ils sont incriminés dans le détournement d’une centaine de millions de F Cfa, commis suite à la liquidation de la boîte.

 Dans le cadre de la liquidation de la Société nationale des cheminots de fer (Sncs), devenue Transrail/Sa en 2003, l’Etat avait confié le patrimoine de la défunte Sncs à un liquidateur. Certaines tâches ont ainsi été confiées à des agents de ladite boîte. Il s’agit des tâches relatives au recouvrement, à la vente de la ferraille, de certains bâtiments et édifices, la gestion des cantines, entre autres, appartenant à la défunte société des rails. Malheureusement, la gestion du comptable Serigne Ndiaye, celle des sieurs Malick Diagne, Alioune Elimane Bâ, Birahim Fall et El Hadji Bibi n’a, selon les termes de la procédure, n’a pas été plus vertueuses. Des failles retenues dans leur gestion, il est relevé un trou de plus 100 millions de francs Cfa.Le parquet de Thiès a ouvert une information, le dossier transmis à un juge d’instruction.

Saisi du dossier, le procureur de la République, Ibrahima Ndoye, avait alors instruit le commandant de la brigade de recherches de la gendarmerie de Thiès, l’adjudant-chef Mayacine Fall, d’ouvrir une information judiciaire. L’enquête a été bouclée et le dossier transmis au procureur de la République. Ayant visiblement retenus des charges suffisantes de nature à motiver leur inculpation, les sieurs Serigne Ndiaye, Malick Diagne, Alioune Elimane Bâ, Birahima Fall et El Hadji Bibi ont été mis aux arrêts. Au terme de leur détention légale de garde à vue, ils ont tous été inculpés et placés sous mandat de dépôt à la Maison d’Arrêt et de Correction (Mac) de Thiès. Aux dernières nouvelles, il s’avère que l’enquête s’est penchée sur un autre cheminot impliqué, répondant au nom d’Abdou. Seulement, l’homme n’est plus.

Selon toujours les sources, le Procureur Ndoye, qui tient à ce que la lumière soit faite dans cette affaire, a fini de confier le dossier au magistrat instructeur pour, par ailleurs, mesurer l’étendu du préjudice causé à l’Etat du Sénégal.

 

Source : L’Obs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…