Thies: Du carburant avec de l’eau, vendue dans une station d’essence, cause d’importants dégâts matériels.

Il faut certainement en parler pour limiter les dégâts: En effet, une station
d’essence , se trouvant en pleine agglomération de la capitale du rail, continue de distribuer tranquillement son carburant alors qu’un collectif de clients ayant subi des dégâts importants, s’apprêtent à déposer une plainte.

Parmi ce collectif, un chef d’entreprise qui a perdu récemment ses 3 machines dans son chantier d’une valeur de 100 000 000F raconte: “Je me suis toujours ravitaillé dans cette station, quand j’ai constaté ces pannes et que j’ai été informé de la cause, j’ai fait constaté les faits par un huissier, qui s’est rendu sur les lieux pour confirmer la mauvaise qualité du carburant”. Pourtant, d’autres clients de cette dite station, ayant subi des préjudices semblables se manifestent chaque jour, notamment ce conducteur de jakarta qui, l’autre jour, a perdu son engin et a créé un grand boucan sur place; en voulant s’en prendre aux mains avec le vendeur. C’est le même cas pour ce maire, venu de la Casamance avec sa voiture et qui n’est plus reparti avec. C’est aussi le cas de ce camion en partance pour Dakar, qui est tombé en panne en cours de route: rapporte un témoin.

En attendant que le collectif des plaignants se réunissent, une victime nous renseigne qu’aucune action n’a encore été tentée pour arrêter la vente de ce “carburant destructeur”. En attendant, ce sont les clients qui paient les pots cassés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.