Thies: Grogne des nouveaux bacheliers Option Arabe

Les étudiants en langue arabe ont battu le macadam, pour protester contre leur non- orientation qu’ils jugent arbitraires. Selon cheikh Bâ, leur porte –parole, c’est le motif de ce mouvement d’humeur  dans la cité du rail.

Ils se disent  abandonnés par l’Etat après l’obtention de leur baccalauréat, après 9 longues années d’études. «  A Thiès, on peut estimer 99 % des étudiants ont obtenu leur diplôme d’office, contre 80% à l’oral, soit un taux d’orientés dans la filière arabe de 5%, jugé dérisoire.

« L’Etat semble ne pas avoir de solution à notre problème d’orientation alors qu’il existe d’autres possibilité de sortie de crise, comme par  exemple, nous orienter à l’université de Pire ou nous créer une université uniquement consacrée  à la filière arabe.  

Actuellement cette marche considérée comme un plan A dit d’alerte et un  autre de plan B est envisagé avant de radicaliser leur position . le coordonnateur du mouvement « Sénégal actions », un mouvement qui se veut d’avant-garde dans la lutte contre  l’oppression et l’injustice étale leur plan de riposte contre  ce qu’ils considèrent comme une « injustice à combattre ». En cas d’insatisfaction de leurs revendications qu’ils jugent légitimes, les étudiants  arabes  promettent de mettre leurs menaces à exécution, c’est-à-dire ” paralyser tout le système de l’enseignement supérieur,  dans toutes les universités du pays, pour venir à bout de l’injustice et de l’oppression ” .



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.