Thiès: La visite de Mamadou Gningue, Président du mouvement “l’Alliance pour un Sénégal propère” aux groupements des femmes de Fahu

On le savait déjà que Mamadou Gningue fondait sa stratégie sur l’enrôlement des femmes, en particulier celles déjà dans des groupements, il en ainsi pour ce qui s’est passé à Fahu.

L’exemple typique est celui de Sokhna Mbathio  à la tête de 100 groupements, d’autres comme Lika sont aussi citées à ce titre.

A ce meeting cependant, Mamadou Gningue a surtout expliqué le sens de son engagement, et pourquoi il faut voter pour Macky Sall.

Chef d’entreprise et créateur de 300 emplois, à la tête d’instituts supérieurs avec  près de 5000 étudiants par an, il apporte son soutien au Président par le financement des femmes actrices de développement, l’octroi de  bourses de formation aux jeunes, et d’autres initiatives du genre.

Le DG d’ITECOM cependant, explique davantage  le sens de son engagement par la convergence de vues entre lui et Macky Sall, comme le prouvent le nom de son mouvement  ASP (Alliance pour un Sénégal Prospère) comparable à APR (Alliance pour la république), et son ambition pour Thiès qui s’intègre dans la sienne pour le Sénégal.

Il l’exprime clairement : « Je suis bien implanté à Dakar mais je suis revenu à Thiès pour vous servir ».

Citant Felwine  Sarr, économiste  et écrivain sénégalais, il soutient que « Le développement ne se mesure pas seulement à l’aune des chiffres, mais à la satisfaction  des populations ».

 Mamadou Gningue  dit alors aux femmes que pour régler leurs problèmes d’eau, d’électricité et d’autres, déjà pris en compte pour la plupart par Macky Sall, il faut lui donner un deuxième mandat dés le 1er tour.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.