THIÈS : LE CNRA PRÉPARE LES JOURNALISTES À LA COUVERTURE DE LA PRÉSIDENTIELLE

Une vingtaine de journalistes participent à Thiès, à un atelier de partage et de sensibilisation à l’initiative du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) en perspective de la présidentielle de février 2019. La rencontre ouverte mardi dans la capitale du Rail en présence du gouverneur de la région Amadou Sy s’inscrit dans le cadre d’une tournée nationale que le président de la CNRA, Babacar Diagne, a entamée pour sensibiliser les journalistes à la nécessité de respecter l’éthique et la déontologie en période de pré-campagne et de campagne éléectorale.

‘’Cette démarche en direction des hommes de médias, qui jouent un rôle indéniable dans un moment de passion, procède d’un souci de bonne couverture médiatique de la campagne électorale, a dit Babacar Ndiaye, point focal du CNRA à Thiès. Une couverture biaisée peut constituer un ‘’facteur de contestation’’, a relevé le président du CNRA, Babacar Diagne. Pour lui, cette tournée s’inscrit dans l’option prise par la structure qu’il dirige, de ‘’privilégier la prévention sur la sanction et la répression’’.

C’est une occasion pour ‘’rappeler aux journalistes la réglementation applicable aux médias en période de campagne’’ et de pré-campagne, à un moment où ‘’le pays s’engage dans une consultation majeure à bien des égards’’, a-t-il dit. Le CNRA a déjà rencontré plusieurs groupes de presse ’’soucieux’’ de jouer le jeu, a dit Babacar Diagne, qui a annoncé un passage dans les régions de Kaolack, Saint-Louis, Tambacounda et Ziguinchor, suivant la subdivision qu’il a faite du territoire national.

Pour organiser son intervention, l’organe de régulation a réparti le pays en cinq régions (est, ouest, nord, sud et centre) où il a des points focaux. Le CNRA compte rencontrer la Convention des jeunes reporters du Sénégal, les radios communautaires, avant la tenue d’un atelier national et une rencontre avec la presse. ’’Le maître-mot, c’est l’information juste et vraie’’, a dit le gouverneur Amadou Sy, appelant chaque partie à jouer sa partition. ’’L’administration s’occupe de l’organisation de l’élection, le journaliste de l’information et les partis, du respect des règles du jeu politique’’, a-t-il dit.  Deux communications ont été faites sur ‘’Les modalités pratiques d’organisation et de couverture médiatique des campagnes électorales’’, par Matar Sall, directeur de cabinet du président du CNRA, et sur ‘’Les pratiques conformes aux règles d’éthique et de déontologie dans les médias’’, par le journaliste Ibrahima Bakhoum.

Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.