mardi , septembre 25 2018
Accueil / A la une / THIES – Le receveur-percepteur municipal sert une citation directe au Secrétaire municipal

THIES – Le receveur-percepteur municipal sert une citation directe au Secrétaire municipal

[template id=”821″]

Accusée de malversations financières, Aminata Caroline Diop, receveur-percepteur municipal a servi une citation directe au Secrétaire municipal Ahmed Tidiane Thiaw pour apporter les preuves de ses accusations. 

La situation s’envenime à la mairie de Thiès. Accusée de malversations financières par le Secrétaire municipal Cheikh Ahmed Tidiane Thiaw, Aminata Caroline Diop veut laver son honneur souillé. Aussi a-t-elle servi une citation directe au Secrétaire municipal de la mairie de ville pour apporter les preuves de ses allégations. Le procès prévu hier au Tribunal correctionnel est renvoyé au 9 décembre. Pour rappel, les travailleurs et les conseillers municipaux avait organisé une Assemblée générale dans l’enceinte de la mairie pour réclamer le départ du receveur-percepteur municipal qu’ils accusent d’avoir demander au maire Talla Sylla une commission de 10 millions FCfa sur les 50 millions FCfa destinés aux secours des indigents. A cette occasion, Ahmed Tidiane Thiaw n’avait pas porté de gants pour fusiller Madame le receveur-percepteur municipal. «Le receveur municipal a voulu jouer avec le maire Talla Sylla la carte du chantage, de la corruption. Le maire l’a envoyée paître. Elle a voulu se substituer au maire pour fixer elle-même le montant alloué aux indigents. En contrepartie, pour parler dans le langage de la corruption, donnant-donnant, elle a exigé du maire une enveloppe de 10 millions FCfa. Ce que Talla Sylla a fermement refusé», avait révélé Cheikh Ahmed Tidiane Thiaw. Et le Secrétaire municipal d’ajouter: «Elle est à la tête de la perception municipale non pas pour servir mais pour se servir. Et cela ne marchera pas. Ce blocage n’est pas une incidence de l’acte 3 de la Décentralisation, je précise que cela n’a rien à voir. Ce sont des actes d’abus de pouvoir, de chantage qui ont jeté l’huile sur le feu. Elle n’est pas zen. C’est une joueuse de Poker. J’ai montré ses fautes en matière de gestion de frais de mission, par rapport à la facture d’électricité de son logement qu’elle fait endosser à la collectivité. Elle a fait des fautes sur les secours aux indigents. Le maire a accordé des secours à des personnes indigentes. Les mandats ont été payés alors que les bénéficiaires n’ont rien reçu. C’est du vol. Aujourd’hui, l’administration, les élus, les citoyens réclament son départ puisqu’elle a une idée mercantiliste de ses fonctions. Nous avons un maire qui a un crédo claire: éthique, transparence, efficacité et ouverture. On va s’ouvrir à tout sauf au chantage, à l’extorsion de fonds, de détournement de deniers publics. Elle quittera la perception municipale.»

Les inspecteurs généraux d’Etat lancés à la perception municipale

Même si l’équipe municipale avait prédit son départ avant la Tabaski, Aminata Caroline Diop est encore à la perception municipale où elle vient de recevoir une mission d’audit. Ces accusations graves ont motivé l’envoi par la hiérarchie d’une mission composée d’inspecteurs généraux d’Etat (Ige) pour fouiller dans la gestion du receveur-percepteur municipal. La mission de l’Ige s’est révélée improductive puisque les inspecteurs n’ont trouvé aucune faille dans la gestion du receveur-percepteur municipal. Mieux, les inspecteurs ont auditionné et interrogé les maires des communes et leurs fournisseurs. Ils ont tous avoué, sans être prolixes, n’avoir que des relations de travail avec Aminata Caroline Diop.

La médiation du Khalife de Keur Mame El Hadji échoue

Pour dégonfler la bulle, certaines bonnes volontés ont cherché à réconcilier le receveur-percepteur municipal Aminata Caroline Diop et le maire de Thiès Talla Sylla. C’est le cas de Serigne Mounirou Ndiéguène qui les a nuitamment reçus au quartier Keur Mame El Hadji. L’entrevue avait duré plusieurs heures, jusque tard dans la nuit. Malheureusement, la réunion s’est terminée en queue de poisson entendu que Talla Sylla et Aminata Caroline Diop n’ont pas fléchi dans leurs positions.  Aujourd’hui, Aminata Caroline Diop a décidé de laver son honneur en servant une citation directe pour diffamation au Secrétaire municipal Cheikh Ahmed Tidiane Thiaw qui a la charge d’apporter les preuves de ses accusations le 9 décembre prochain.

 

SOURCE L’OBS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…