mercredi , septembre 19 2018
Accueil / A la une / THIES : LE STADE LAT DIOR SE MEURT… 1

THIES : LE STADE LAT DIOR SE MEURT… 1

[template id=”821″]

Jadis fleuron sportif ayant nourrit les rêves thiessois les plus fous pour les échéances nationales voire internationales, le stade Lat Dior de Thiès est maintenant tombé de son piédestal et n’est plus que l’ombre de lui-même: vétuste , crasseux et envahi d’herbes sauvages. L’institution sportive se meurt de délabrement entre interminables ballets d’agents du ministère et discours enflammés, souvent sans grands effets au gré de responsables successifs, hélas…

C’est un spectacle désolant qu’offre le stade Lat Dior qui porte comme un lourd fardeau, le nom de l’illustre résistant du Cayor ,le damel Lat Dior Ngoné Latyr Diop.Il fut construit depuis 1979 avec faste et honneur mais fait aujourd’hui, piètre figure : aire de jeu sans pelouse, sans eau ni électricité , toilettes inutilisables parce que non connectées au réseau donc fermées au public . Le stade qui dispose de six tribunes avec une seule couverte avec une toiture à reprendre dans sa partie -arrière .On note des gradins crasseux, décapés par endroits. Les pylônes des projecteurs ne répondent plus aux normes en cours.

,Les serpents pullulent dangereusement…

A ce lot d’urgences, il faudra ajouter l’entourage du stade qui est une véritable brousse entourant la conciergerie qui est comme le terrain de basket-ball tant ils sont envahis par de hautes herbes où des serpents sont régulièrement débusqués et mis hors d’état de nuire. En l’absence de l’ex-directeur du stade Moussa Lô, nous avions pu glaner des informations au près de sportifs, de riverains qui ne croient plus à une réhabilitation hardie de ce stade toujours en chantier qui a reçu dernièrement la visite des gens du ministère et de l’inspection de tutelle avec la promesse dit-on de réhabiliter sérieusement le stade au courant de ce mois de décembre Cependant , certains thiessois restent septiques et attendent de voir après toute la ballade de techniciens, d’architectes et de plombiers qui s’étaient déplacés dans le passé pour les besoins de la cause…

 

Saliou NDAW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…