jeudi , octobre 18 2018
Accueil / A la une / Thies: Les partisans de Thierno Alassane Sall dressent un bilan sombre de la gouvernance de Macky Sall

Thies: Les partisans de Thierno Alassane Sall dressent un bilan sombre de la gouvernance de Macky Sall

Ce que nous apprend l’engagement de jeunes comme Famara derrière Thierno Alassane Sall, c’est qu’ils croient à l’idéologie de leur mentor politique Thierno Alassane Sall. Lors d’une assemblée tenue à Nginth, ils ont peint un bilan sombre de la gouvernance de Macky Sall.

Dans le premier des cas en effet, ils iraient vers le pouvoir et non  l’opposition ; dans le second cas, un homme pressé ne va avec un mouvement naissant, qui se construit forcément dans la douleur et des efforts soutenus.

Avec Thierno Alassane Sall, ces jeunes se considèrent bien guidés pour lutter contre les difficultés, la faim, les pénuries d’eau, le chômage, les promesses jamais tenues.

Dans le cadre de la sensibilisation des populations sur le parrainage, les enjeux de l’heure, le bilan critique de la 2ème  alternance qui a échoué, ces noms de Thiernoistes risquent de devenir familiers : Abou Bâ, Famara, Massamba, Abdou, Ridial etc…

Pour eux comme pour leur mentor, la fonction politique est un sacerdoce et non une opportunité de jouissance.

Pour que la justice cesse de donner l’image d’être aux ordres en emprisonnant des adversaires politiques comme Khalifa Sall, alors ceux qui ont dilapidé l’argent du peuple avec la poste, le port, le PRODAC etc…,sont libres,  pour que la famille cesse d’être au cœur de la république et intouchable comme Aliou Sall, frère du Président, appelé en vain à rendre compte sur les contrats pétroliers, pour que les richesses du pays comme le pétrole, le gaz, et l’or dont on a jamais vu la couleur soient aux mains et au profit des sénégalais, ils demandent de s’engager derrière  l’homme qui s’est sacrifié en refusant de signer quand il le fallait, en l’occurrence Thierno Alassane Sall.

Les jeunes de son mouvement justifient ainsi la candidature prochaine de  Thierno Alassane Sall à l’élection présidentielle de 2019 et demandent à tous de se mobiliser dés à présent et de se préparer au parrainage.

One comment

  1. Merci jeune Famara niang, tu es différent du nommé modou macky à qui marième faye sall et macky sall distribuent l’argent du contribuable par wari (300 à 500 000 par mois) juste parce-qu’il ouvre sa grande gueule pour parler des réalisations dont il ne peut même pas distinguer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…