Thiès : Pour lutter contre l’émigration irrégulière, l’association Africa Féliz Sénégal mise sur la formation des jeunes

La chambre d’agriculture, d’artisanat et d’industrie de Thiès, a abrité une important e cérémonie de remise d’attestations à des jeunes ayant subi une formation en sérigraphie, solaire et en soudage sous l’égide de l’association « Africa Feliz Senegal » dirigée par Mme Mariama Badji la présidente aux cotés de la marraine, Mme Oumy Ndour.

Selon la présidente, Mme Baddji , l’association a été fondée sur les fonds baptismaux depuis 2015, dans le but d’endiguer l’immigration irrégulière, avec la ruée des jeunes à bords d’embarcations de fortunes qui, souvent, échouent tragiquement sur les côtes espagnoles. L’association travaille sans relâche pour les sensibiliser et de leur faire croire en eux, de rester au pays et de bien gagner sa vie. C’est la raison pour laquelle l’association a choisie Mme Oumy Ndour, femme leader, expérimentée et très engagée comme marraine de cette cérémonie. Dans l’enceinte de la Chambre de Commerce, les jeunes ont étalé tout leur savoir. La présidente envisage d’accompagner les récipiendaires pour leur insertion ou les aider à l’organiser pour qu’ils soient promoteurs de leurs propres activités La marraine a encouragé les jeunes promus, en leur signifiant qu’ils ont comme les femmes, la lourde tache de faire émerger le Sénégal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.