Tivaouane : Décès de Serigne Sidy Ahmet Sy

La communauté islamique est, encore une fois, en deuil. Jusqu’ici vice-Khalife de Tivaouane, Serigne Sidy Ahmed Sy Ibn Serigne Babacar Sy n’est plus. Il avait 86 ans.

Serigne Sidy Ahmed Sy faisait office de gardien du temple de Kër Serigne Babacar Sy sis en plein centre-ville, plus précisément à la Rue Thiers (actuelle Amadou Assane Ndoye), à quelques encablures de la Zawia Seydi El Hadji Malick Sy.

Homme d’ouverture, d’un abord facile qui suscitait l’admiration de tous ceux qui ont eu à le côtoyer, il a fait ses humanités dans des domaines aussi divers que , la théologie, le droit musulman, la grammaire arabe et la doctrine Tidiane.

Ascète, citoyen et discret

Sa bonhomie -qui n’est pas sans rappeler son illustre père qui a fondé cette maison, qui a été un foyer ardent où des générations de Dakarois feront leur apprentissage du Saint- Coran- donne l’exacte mesure de la discrétion qui a toujours caractérisé celui qui vient de quitter ce bas-monde, sur la pointe des pieds, comme il aura vécu sur terre avec discrétion.

Fils de Seirigne Babacar Sy et de Sokhna Rokhaya Ndoye, Sidy Ahmed Sy, qui a vu le jour en 1933, fut confié au maître coranique Massow Fall, chargé par son père de dispenser l’apprentissage du Coran dans la maison. La maîtrise du livre saint lui donne une base solide qu’il consolide sous la direction de Serigne Mayoro Diop.

Source: Seneweb

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.