TOURISME

[template id=”821″]

Selon El hadji Maclick Mbaye, le ministère est au cinquième pôle pour les concertation et aujourd’hui, il s’agit du pôle Thiès/Dakar. Sur les mesures à prendre, il y a des programmes à exécution immédiate à court et moyen terme, puisque l’horizon du plan stratégique est situé en 2018. Comme l’a rappelé le directeur des Etudes et de la Planification, la  volonté du plan est d’aller vers des programmes que l’on peut exécuter immédiatement. “Les mesures d’urgence sont versées dans les documents préparatifs pour toutes les ateliers et nous commençons à veiller à leur exécution”, a indiqué Elhadji Malick Mbaye.

source : l’OBS



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.