Tournée du Directeur de la petite enfance Alioune Sarr dans écoles coraniques

Ce week-end , le Directeur de la petite enfance Alioune Sarr a effectué une tournée dans quelques écoles coraniques à Thiès et y faire d’importants dons de denrées alimentaires, de détergents, d’ insecticides etc …au nom du ministre de la bonne gouvernance et de la protection de l’enfance.

En tournée dans les écoles coraniques de Thiès ce week-end, le Directeur de la petite enfance Alioune Sarr, on peut le dire, a fait d’une pierre trois coups.

En effet, il a distribué au nom de Madame le Ministre de la bonne gouvernance et de la protection de l’enfance des  denrées alimentaires (riz, sucre etc.), des médicaments, des produits  détergents et autres, apporté une réponse à ceux qui parlaient des écoles coraniques négligées au profit de l’école française, mais aussi récompensé et encouragé  ceux qui retiennent leurs talibés et les nourrissent.

C’est le cas du DARA  TAFSIR MOUBARAK GAYE d’oustaz Ahmed Diop,   satisfait des dons mais aussi de la présence  de Monsieur Abdallah Mbaye, vice président de la  Fédération nationale des associations d’écoles coraniques.

La délégation pour ce qui la concerne, a été séduite par l’état de l’établissement et des talibés, sa conformité avec les recommandations de Cheikh Ahmadou Bamba qui disait à Serigne Ndame Abdou Rahmane Lo de veiller  à “l’alimentation, la propreté  et la santé des disciples”.

Pour Alioune Sarr, les apprenants venus de France et de Sierra Léone trouvés sur place et qui ont prouvé leur maitrise du Coran, montrent qu’ils ont été bien orientés, car leurs choix sont objectifs et déterminés par une commission compétente.

Après Dakar, Rufisque et Thiès, le cap sera mis sur  St-louis et les autres régions.

En tournée dans les écoles coraniques de Thiès ce week-end, le Directeur de la petite enfance Alioune Sarr, on peut le dire, a fait d’une pierre trois coups.

En effet, il a distribué au nom de Madame le Ministre de la bonne gouvernance et de la protection de l’enfance des  denrées alimentaires (riz, sucre etc.), des médicaments, des produits  détergents et autres, apporté une réponse à ceux qui parlaient des écoles coraniques négligées au profit de l’école française, mais aussi récompensé et encouragé  ceux qui retiennent leurs talibés et les nourrissent.

C’est le cas du DARA  TAFSIR MOUBARAK GAYE d’oustaz Ahmed Diop,   satisfait des dons mais aussi de la présence  de Monsieur Abdallah Mbaye, vice président de la  Fédération nationale des associations d’écoles coraniques.

La délégation pour ce qui la concerne, a été séduite par l’état de l’établissement et des talibés, sa conformité avec les recommandations de Cheikh Ahmadou Bamba qui disait à Serigne Ndame Abdou Rahmane Lo de veiller  à l’alimentation, la propreté  et la santé des disciples.

Pour Alioune Sarr, les apprenants venus de France et de Sierra Léone trouvés sur place et qui ont prouvé leur maitrise du Coran, montrent qu’ils ont été bien orientés, car leurs choix sont objectifs et déterminés par une commission compétente.

Apres Dakar, Rufisque et Thiès, le cap sera mis sur  St-louis et les autres régions.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.