mardi , août 14 2018
Accueil / A la une / Saly: Trois ressortissants du Nigéria ont été cravatés

Saly: Trois ressortissants du Nigéria ont été cravatés

Ils sont poursuivis pour proxénétisme qu’ils exerçaient à saly L’interpellation de trois ressortissants du Nigéria, un homme et deux femmes, pour proxénétisme, c’est le coup réussi a saly par les éléments de la brigade de recherche du commissariat urbain de MBOUR, dans la nuit du 26 au 27 novembre. Toute est parti d’une information anonyme tombée dans l’oreille de la police et faisant état d’un réseau de prostitution entretenu au niveau de Saly NIAKH NIAKHAL par un ressortissant du Nigéria. Apre avoir recoupé et cerné l’information, les policiers sont passés a l’action dans la nuit du 26 au 27 novembre. C’est ainsi qu’ils ont investi l’immeuble ou réside le présumé cerveau de l’affaire en l’occurrence Eliza Osas Luzula. Des leur irruption dans appartement , ils sont trouvés ELIZA en compagnie de deux dames. Mais sentant que les visiteurs qui ont fait irruption chez lui de façon inopiné étaient des policiers, ELIZA Osas Luzula s’est précipité pour entrer en coup-de-vent dans la pièce adjacent. Mais n’étant pas né de la dernière pluie pour être trompés si facilement, les policières l’ont suivi et l’ont vite maitrisé, juste au rebord de la porte. Quand il a été fouillé, il a été trouvé par devers lui 10 boulettes de cocaïne d’un gramme environ chacune. Les deux dames qui sont également des nigérians ont vite affirmé qu’elle sont effectivement des prostituées, mais prétendent qu’elles sont simplement logées par Luzula . Mais la fouille de la chambre a promis a la police de mettre la main sur un registre portant des noms d’autre femmes probablement des nigérianes aussi. Et en face de chaque noms, il y a ce qui ressemble a un versement effectué. Par exemple, devant le nom de Rita il est noté un versement de 25.000Fcfa le 27 novembre, ce qui laissé penser qu’Osas détenait réellement un réseau de proxénétisme. En attendant d’être édifiés sur leur sort devant le juge, ils sont tous été déférés hier au parquet de Thiès pour les délits de détention de cocaïne, proxénétisme, violation des conditions d’entrée et de séjour des étrangers au Sénégal pour Eliza Osas Luzula. En ce qui concerne les deux dames, elles répondront des délits de non inscription au fichier sanitaire, mais aussi de violation des condition d’entrée et de séjour des étrange

A PROPOS DE moctar

Voir aussi

Solidarité: Des habits pour la Tabaski offerts à 100 talibés par le Réseau des Yaayi Daara dirigé par Adja Arame Seck

Partagez sur Whatshapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…