mardi , septembre 18 2018
Accueil / A la une / Trouble d’audience : Bachir Diawara relaxé par la Crei

Trouble d’audience : Bachir Diawara relaxé par la Crei

Bachir Diawara a finalement été relaxé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Inculpé de trouble d’audience et placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar), hier, il a été jugé aujourd’hui. Il aura donc passé une nuit en prison.

Lors de son interrogatoire d’audience, il a nié les faits qui lui sont reprochés. «Je respecte la Cour. Je n’ai nullement perturbé l’audience et je ne l’ai jamais fait. Ce matin, j’ai été touché quand j’ai vu que certains membres de la presse m’ont fait passer pour un individu indiscipliné», avait-il déclaré.

Malgré tout, le substitut du Procureur spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Antoine Félix Diome, avait estimé que l’ancien chef de cabinet de Karim Wade est bien coupable des faits qui lui sont reprochés. Il avait en conséquence requis 6 mois ferme contre l’ancien chef de cabinet de Karim Wad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…