UN CANDIDAT INQUIET BOUSCULE MIMI TOURE AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

par Cheikh Bacar Diagne

.Au Sénégal, pays de la Téranga et de l’élégance instituée en coutume élémentaire, on n’est point habitué à voir des hommes, ayant leur tête sur l’épaule, bousculer des femmes. Surtout si les concernés, homme et femme, appartiennent à l’élite politique qui brigue le suffrage des Sénégalais pour commander aux destinées de la Nation lors du dépôt des fiches de parrainage, des candidats anxieux se sont donné en spectacle en s’en prenant à Maadame Aminata Touré. Je regrette fort que les témoins oculaires de ces actes ignobles n’aient pas réagi en corrigeant les ou l’agresseur. Honorer la femme et lui reconnaître sa place dans notre société, telles sont les valeurs imprescriptibles qui habitent tout bon Sénégalais. Il est absurde de prétendre diriger le Sénégal et fouler au pied ses fondamentaux culturels. Le massacre des hommes et des valeurs qui a cours dans ces joutes électorales est assez symptomatique du dégré d’inquiétude du sens de notre démocratie;Je remercie la ministre Aminata Touré pour son sens de la responsabilité et la hauteur de ses postures.

CHEIKH BACAR DIAGNE



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.