Un nouveau né de sexe féminin abandonné dans la rue à Thialy

C’est à croire que le quartier Thialy est en ces temps ciblé par le démon.

Récemment le suicide de Bousso Fall, maintenant un nouveau né de sexe féminin jeté à 22 heures au terrain Jean Collin.

Sa mère a-t-elle pensé aux chiens errants ? La chanson de Thione Seck prend ici tout son sens : « s’amuser et abandonner sans pitié le fruit de ses fornications, un innocent impuissant, malgré ses pleurs et la faim dont il pourrait mourir ».

Heureusement qu’ici, les gens alertés par les cris de l’enfant, sont vite arrivés à son secours, ont alerté la police et les sapeurs pompiers qui l’ont conduit à l’hôpital Ahmed Sakhir Ndiégène

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.