UNE QUINZAINE D’ACCORDS SERONT SIGNES LORS DE LA VISITE DE MOHAMED VI

[template id=”821″]

Dakar, 20 mai (APS) – Une quinzaine d’accords de COOPÉRATION seront signés par le Sénégal et le Maroc, en marge de la visite de 72 heures que le roi Mohamed VI va effectuer à Dakar à partir de mercredi, a annoncé le président Macky Sall.

“Nous avons plus d’une quinzaine d’accords à signer en marge de la visite du roi du Maroc au Sénégal. Ces accords ont fait l’objet d’études assez poussées de part et d’autre”, a-t-il déclaré.

Macky Sall s’exprimait lors d’un point de presse, à son retour d’Accra (Ghana), où il avait participé au 47e Sommet ordinaire de chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il a été porté à la tête de cette organisation sous-régionale à l’issue de cette RENCONTRE.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, entame mercredi à Dakar, une visite de travail et d’amitié au Sénégal, dans le cadre d’un périple qui le mènera ensuite en Côte d’Ivoire et au Gabon avant la Guinée-Bissau.

“C’est une visite extrêmement importante” et “un témoignage sur l’exception sénégalo-marocaine. Une relation ancienne, confiante et solide”, a déclaré le président Sall. Selon lui, “aucun secteur n’a été laissé en rade dans le cadre de la coopération Sud-Sud avec le royaume chérifien”.

Il a annoncé que les deux parties vont profiter de cette visite pour “examiner ensemble d’importants dossiers de coopération bilatérale, lancer le groupe d’impulsion paritaire composé d’une dizaine de ministères de part et d’autre et une dizaine de représentants du secteur privé marocain et sénégalais”.

“Il faut se réjouir du dynamisme du secteur privé marocain. C’est une valeur ajoutée pour notre économie dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant qui est le cas pour nos relations avec le Maroc”, a relevé le CHEF de l’Etat sénégalais.

“Ce sont des relations historiques très solides FONDÉES sur l’histoire, la géographie, la parenté, l’alliance politique, vient après l’économie”, a-t-il affirmé.

“Nous avons ensemble bâti un certain nombre de programmes et projets de joint-ventures dans un ESPRITgagnant-gagnant. C’est ça l’esprit de la coopération sénégalo-marocaine”, a soutenu le président sénégalais.

“Il ne faut pas avoir peur du secteur privée marocain, au contraire Marocains et Sénégalais peuvent bâtir des SYNERGIES parce que nous avons beaucoup de choses en commun”, a-t-il ajouté.

source : seneplus.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.