septembre 19, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Vidéo: (âmes sensibles s’abstenir) Thies: Un mort à Mbour 3 et une maison effondrée à Randoulène lors de la pluie du jeudi

La pluie qui s’est déversée hier sur la capitale du rail est arrivée avec son lot de malheur. A mbour3 un enfant de huit ans du nom de Moustapha Ndiaye est tombé dans une fosse inachevée remplie d’eau dans une maison en construction. la fosse creusée à ciel ouvert s’est remplie d’eau et le garçon de huit ans qui jouait avec ses amis à côté a dû confondre la fosse avec une flaque d’eau. Il s’est retrouvé au fond de « ce piège » de deux mètres environs, il s’est débattu dans l’eau, luttant de toutes ses forces contre la mort au moment où ses camarades criaient pour appeler au secours…Il a fallu une dizaine de minutes pour qu’un jeune le sortit de la fosse mais ce fut trop tard, le pauvre garçon avait le ventre rempli d’eau, les efforts fournis par les riverains pour le secourir n’ont pas servi à grand chose, il rendit l’âme avant l’arrivée des sapeurs pompiers. Son grand père Ibrahima Ndiaye explique que: « c’est Dieu qui décide de la vie et de la mort de ses sujets et que quand il décide Personne n’y peut rien ». Pourtant ce drame aurait pu être évité si les maçons chargés de la construction de cette maison avaient pris les précautions nécessaires. Chaque année des enfants meurent dans les mêmes circonstances, dans des maisons en construction…Personne n’est tenu comme responsable. A randoulène une maison s’est mais il y’a eu plus de peur que de mal…

La pluie qui s’est déversée hier sur la capitale du rail est arrivée avec son lot de malheur. A mbour 3 un enfant de huit ans du nom de Moustapha Ndiaye est tombée dans une fosse inachevée remplie d’eau creusée à l’abord d’ une maison en construction. la fosse creusée à ciel ouvert s’est remplie d’eau et le garçon de huit ans qui jouait avec ses amis à côté a dû confondre la fosse avec une flaque d’eau. Il s’est retrouvé au fond de « ce piège » de plus de deux mètres environs, il s’est débattu dans l’eau, luttant de toutes ses forces contre la mort au moment où ses camarades criaient pour appeler au secours…

Il a fallu une dizaine de minutes pour qu’un jeune le sortit de la fosse mais ce fut trop tard, le pauvre garçon avait le ventre et les poumons remplis d’eau, les efforts fournis par les riverains pour le secourir n’ont pas servi à grand chose, il rendit l’âme avant l’arrivée des sapeurs pompiers. Son grand père Ibrahima Ndiaye s’en remet à Dieu : « c’est Dieu qui décide de la vie et de la mort de ses sujets et que quand il décide Personne n’y peut rien ». commente t-il.

Pourtant ce drame aurait pu être évité si les maçons chargés de la construction de cette maison avaient pris les précautions nécessaires. Chaque année des enfants meurent dans les mêmes circonstances dans notre pays, dans des maisons en construction…Personne n’est tenu comme responsable.

A randoulène une maison s’est effondrée mais il y’a eu plus de peur que de mal…la femme qui était à l’intérieur s’en est sortie avec quelques contusions.

Thiesinfo

MAISON EFFONDRÉE A RANDOULENE

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage