samedi , septembre 22 2018
Accueil / Dépêches / Vol de l’électrocardiogramme du poste de santé de Diakhao. L’affaire atterit à la gendarmerie

Vol de l’électrocardiogramme du poste de santé de Diakhao. L’affaire atterit à la gendarmerie

    l’adjudant-chef Mayacine fall de la Brigade de recherches de la gendarmerie de la légion du centre-ouest a procédé ,hier, à l’audit du matériel médical sous forme de don offert au poste de santé de Diakhao. Son action fait suite à une information judiciaire ouverte par le procureur de la République Ibrahima Ndoye, afin de mesure le degrédu préjudice subi par les habitants du quartier. Adama Mbaye, un ressortisant sénégalais vivant aux USA , a offert du matériel médical au poste de sante de Diakhao. Lorsque le conteneur de 40 pieds, d’une valeur de 20 millions de FCfa,est arrivé au port de dakar, les habitants du quartier se sont cotisés pour dédouaner le materiel. Après réception du matériel, par les autorités médicales et le mouvement des associations initiatives locales (MAIL) du quartier , le mécène Adama Mbaye a demandé des photos pour les montrer à ses partenaires americains qui avaient décidé de leur offrir encore du matériel médical . A sa grande surprise, Pape Dieng, qui était parti faire les photos, a constaté la disparition de l’electrocardiogramme. Le MAIL va saisir le comité de santé pour être informé sur la destination de l”electrocardiogramme. leur requête sera sans suite. La mediation du chef de quartier , Bouba Diakhao, ne donne rien. L’association du quartier saisit alors un huissier qui présente un rapport de carence, puisque le comité de santé avait refusé de s’adresser à lui. L’association du quartier va saisi le procureur de la Republique , Ibrahima Ndoye ,qui va ouvrir une information judiciaire à la Brigade de recherche de la gendarmerie de Thiès.
    l’adjudant-chef Mayacine Fall, qui a ouvert une enquête, ne tarde pas à découvrir que l”électrocardiogramme a été volé et vendu à 2 millions de FCfa au district sanitaire du quartier 10e Riaom.Pis , le comité de santé n’a declaré que 750.000FCfa pour ce matériel qui n’était destiné ni a être rétrocédé ni à être vendu. Très vite, les membres du comité de santé vont passer aux aveux.Etant entendu qu’ils avaient au début fait comprendre aux habitants du quartier que le matériel avait été vendu à un Béninois à Dakar qui, à son tour , l’avait rétrocédé , ils finirons par révéler aux gendarmes enquêteurs que le matériel avait été confié à un démarcheur qui l’a vendu au médecin-chef du district sanitaire du quartier 10e Riaom , à 2 million de FCfa.Pris en flagrant délit, ils ont tenté de verser les 750 000 FCfa au chef de quartier qui a refusé de les prendre,afin d’y voir plus clair puisqu’ils n’ont pas fait état du reliquat.L’adjudant-chef Mayacine Fall a instruit le médecin-chef du district sanitaire du quartier 10e Riaom de restituer l’électrocardiogramme et d’evaluer l’argent gagné avec l’appareil depuis qu”il l’a en sa possession . En raison de la procédure judiciare entamée, les associations du quartier ont demané au sous-prefet de Thiès-Nord ,Mamadou Sy, par écrit de surseoir à l’assemblée général consacrant le renouvellement du bureau du comité de santé .Malheureusement, l’autorité administrative a autorisé le renouvellement du bureau dont certains menbres sortant réélus , des repris de justice; sont en liberté provisoire. les habitants de Diakhao ont décidé d’adresser un mémorandum au prefet Alioune Badara Samb et au gouverneur de Thiès Amadou sy pour dénoncer l’attitude du sous -prefet de Thiès Nord ,Mamadou Sy, qui a validé le renouvellement du bureau du comité santé qui s’est fait sans un rapport financier, étant donné que le trésorier général a démisionné en cours de gestion

    L’OBS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…