Yeesal: Cartographie et évaluation des agripreneurs de la région de Thiès

Un point de vue sur lequel tous les hommes politiques sont d’accord, est que le développement national ne pourra se faire qu’avec les fils du pays et à partir de nos propres ressources.

Avec ce « Séminaire Yessal », un acte concret est posé. En fait deux objectifs étaient visés : évaluer la formation organisée l’année dernière en partenariat avec le GIZ qui était destiné à cultiver l’esprit d’entreprise, et ensuite promouvoir  le travail de la terre en la valorisant.

Avec cela, non seulement l’exode rural  et l’émigration seront freinés, mais il y aura en plus dans la tête des 200 jeunes formés dans l’entreprenariat agricole de telles idées qu’ils ne se contenteront plus de seulement cultiver et vendre. Ils voudront transformer et seront accompagnés en cela par les entreprises de la place déjà contactées et prêts à les recevoir en stage.

Avec une cartographie et une évaluation des agriculteurs de la région de Thiès disponible, une mutualisation entre stagiaires pouvant déboucher sur des regroupements et l’exemple de Babacar Ngom qui a réussi en démarrant avec 25 000frs, ils sortiront tous ce séminaire en se disant : « yes we can ! »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.